Droit de la Famille | Divorce,questions familiales -DM Legal & Immobrokers
1286
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-1286,bridge-core-2.3.6,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-22.3,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive,elementor-default

Les questions récurrentes en Droit de la Famille sont probablement les plus importantes dans la vie des gens et surtout quand l’une des parties est étrangère et vit dans un pays qui n’est pas le sien.

Nous sommes des experts en droit de la famille et des successions à caractère international depuis plus de 10 ans, ayant aidé de nombreuses familles dans leur processus de rupture. Cela nous permet d’offrir à nos clients un service personnalisé basé sur une rigueur technique profonde et la connaissance des pratiques habituelles dans les crises matrimoniales de mariages mixtes.

Nous sommes des experts en droit de la famille et des successions à caractère international depuis plus de 10 ans, ayant aidé de nombreuses familles dans leur processus de rupture. Cela nous permet d’offrir à nos clients un service personnalisé basé sur une rigueur technique profonde et la connaissance des pratiques habituelles dans les crises matrimoniales de mariages mixtes.

Nos services

  • Conseils sur les séparations et les divorces d’un commun accord et contentieux.
  • Avis préalable concernant le droit au mariage français, anglais et espagnol famille, ainsi qu’étude du droit international privé.
  • Demande de pensions transfrontalières.
  • Attribution de la garde des enfants.
  • Plan parental. Garde partagée.
  • Régulation des relations parents-enfants.
  • Droits de visite transfrontaliers.
  • Droits de visite des grands-parents.
  • Modification des mesures et non respect du régime de visite.
  • Réclamations de paternité et filiation.
  • Conseils sur les conséquences économiques du divorce.
  • Reconnaissance des jugements étrangers.
  • Pactes en prévision de la rupture.
  • Rédaction de capitulations matrimoniales.
  • Liquidation du régime économique matrimonial et liquidation du patrimoine commun.

Nous remercions tout particulièrement à notre Consoeur de CQF avocat de Versailles, (https://cqf-avocat.com/) pour nous avoir fourni certaines de nos images pour notre page web.

Rien ne contribue plus à l'attachement mutuel que la faculté du divorce : un mari et une femme sont portés à soutenir patiemment les peines domestiques, sachant qu'ils sont maîtres de les faire finir. (Montesquieu Lettres Persanes CXVII)